Camille Bernard-Gravel

Québec

Zénith | 2017

Photo : Charles-Frédérick Ouellet

 

Camille Bernard-Gravel

Québec

Zénith est une installation faite d’une centaine de guirlandes de papiers métalliques de différentes couleurs, le tout supporté par un cadre incliné fait de bambou. L’œuvre brille sous la lumière du soleil et révèle l’ondulation du vent.

La distance à laquelle l’observateur regarde les scintillements influence grandement la perception qu’il a de l’installation. De très loin, le cadre disparait et seuls des points scintillants très rapprochés sont perceptibles attirant ainsi les regards intrigués. Selon l’angle de vue, les éclats de lumière se transforment en lignes verticales qui apparaissent et disparaissent successivement. Ce n’est qu’une fois qu’il est tout près que l’observateur peut remarquer les détails de la pièce.

Camille Bernard-Gravel se consacre à une pratique artistique pluridisciplinaire qui fait dialoguer les phénomènes naturels avec les technologies. Elle utilise des matériaux qui se rapportent aux constructions humaines et à l’environnement urbain pour réinterpréter des phénomènes tels que la pluie, le vent, la réflexion de l’eau, les sons produits par ces éléments naturels, etc. Performatives et brouillant la perception, ces installations conduisent à la création de micro-environnements fascinants et contemplatifs.

site web


œuvre antérieure

Zénith (San Rafael)

2016 | 4,5 x 12 x 5 mètres | photo Camille Bernard-Gravel

Papier d’emballage, bambou, pailles, fil à pêche. La création de cette œuvre a été rendue possible grâce au soutien de la Fondation Casa Proal (Mexique).

Zénith (San Rafael)

2016 | 4,5 x 12 x 5 mètres | photo Camille Bernard-Gravel

Papier d’emballage, bambou, pailles, fil à pêche. La création de cette œuvre a été rendue possible grâce au soutien de la Fondation Casa Proal (Mexique).