Rosalie D. Gagné

Montréal

 

Rosalie D. Gagné

Montréal

ExCroissance est une structure gonflable organique qui se greffe au Relais Routier Petit à la manière d’un champignon sur un arbre. ExCroissance donne l’impression d’une proéminence étrange parasitant ce bâtiment. Non sans rappeler l’univers de la science-fiction, le déploiement  de cette  forme organique ambigüe émerveille tout en déstabilisant le regardeur. De par sa taille et son emplacement, la structure visible depuis l’autoroute se veut un clin d’œil aux différentes structures monumentales et farfelues que l’on retrouve sur ce tronçon de l’autoroute 20.

Le travail de Rosalie D. Gagné prend racine dans la phénoménologie de la matière et de la perception. Dans ses œuvres, elle s’intéresse aux rapports entre microcosme et macrocosme, entre rêves individuels et collectifs, ainsi qu’aux liens entre le développement technologique et la nature. Depuis quelques années, l’artiste s’inspire de l’architecture dite « réactive », explorant comment les systèmes naturels et artificiels interagissent. Au cœur de cette réflexion, qui repose sur une combinaison d’anxiété et d’espoir, réside l’utopie d’harmoniser le monde artificiel et les processus naturels.

site web


œuvres antérieures

Alvéoles

2007 | 300 x 320 x 320 cm

Parisian Laundry, Montréal. Polythène, plomb, ventilateur, microcontrôleur. Sculpture cinétique gonflable. La structure se gonfle et se dégonfle légèrement dans un mouvement évoquant la respiration.

Règne artificiel II

2007 | dimensions variable

Polythène, plomb, ventilateur, microcontrôleur. Sculpture cinétique gonflable. La structure se gonfle et se dégonfle légèrement dans un mouvement évoquant la respiration.

Pendulum

2006 | 65 x 65 cm

Verre soufflé, métal, eau blanche.


œuvre Truck Stop

ExCroissance | 2017

à venir